lundi 14 avril 2008

BSG 4x02 [Spoilers]

Après le superbe Season Premiere de la semaine dernière (4x01 He That Believeth in Me), Sci-Fi diffusait donc la suite vendredi soir. Retour sur ce deuxième épisode intitulé Six of One.


Comme d'habitude, l'épisode était d'un très bon niveau (en même temps, on commence à être habitué avec Battlestar Galactica). On n'a pas eu droit à de combats spatiaux mais les relations entre les personnages sont encore une fois développés avec justesse. Au programme : des cylons qui se rebellent, des cylons qui enquêtent, une Starbuck qui fait sa casse-couille et un Lee qui prend son envol. Jump !

"The raiders are sentient, just as we are."
Le gros débat de l'épisode s'est déroulé dans le vaisseau-mère cylon. Après le retrait des troupes lors du dernier affrontement contre les humains, les cylons sont désormais divisés. Certains comme Six pensent que les "Final Five" (les 5 derniers Cylons) sont dans la flotte humaine et qu'il ne faut pas les attaquer. Ils pensent aussi que les raiders sont programmés pour repérer ces "Final Five" et c'est pourquoi ils ont battu retraite. D'autres pensent que les raiders ont pétés un plomb et qu'il faut les lobotomiser et en faire des objets de combats. "Raiders were designed to do a specific job." En gros, ils font les mêmes erreurs que les humains auparavant. Leur raiders et leurs centurions deviendraient leurs esclaves comme les humains utilisaient les cylons autrefois. C'est plutôt ironique et très bien pensé. De plus, cela engendre une trahison de la part de Six qui va retirer les inhibiteurs dans les centurions, leur permettant de réfléchir par eux-mêmes. Une fois au courant des activités du clan Cavil, ils vont pas venir discuter. Ainsi le clan humanoïde qui voulait lobotomiser leurs confrères mécaniques se fait ravager par la fureur des centurions. Très intéressant pour la suite ! Six prend maintenant le contrôle de la flotte cylonne. Elle va suivre le plan de son unique Dieu, suivre le destin...

"We're still missing one."
Pendant ce temps, sur le Battlestar Galactica, les 4 "Final Five" se regroupent en cachette. Après avoir vu Roslin tiré sur Starbuck, ils savent qu'ils doivent faire très gaffe. S'ils sont découvert, ils n'auront pas le temps de discuter... Mais ils ont aussi une autre préoccupation : trouver le cinquième "Final Five". Ils se doutent que celui-ci a dû entendre la chanson et qu'il doit se trouver sur le vaisseau. Ils vont alors enquêter. Chief Tyrol se rappelle alors que Baltar était beaucoup en contact avec les cylons autrefois et qu'il avait dit quelque-chose dans le temple sur la planète Algae quand il était avec D'Anna. Il se peut donc qu'il sache qui est le dernier cylon. Il se peut aussi qu'il sache pour eux-quatre. Tory est alors emmené en mission de repérage auprès de lui. Elle va coucher avec lui pour essayer d'obtenir des informations... Baltar ne semble pas la reconnaître mais son double invisible, si. Baltar est même troublé de voir son double plutôt que Six, il se demande ce qu'il fait là. C'est d'ailleurs assez marrant de voir les deux en même temps. On se demande encore comment Baltar hallucine... Vraiment un personnage très intéressant !

"You're gonna have to kill me !"
Rappelez-vous la semaine dernière, Starbuck partait dans la chambre de Roslin avec un flingue. Finalement, elle ne lui tire pas dessus mais lui donne le flingue ! Elle lui donne le choix de lui tirer dessus si elle pense vraiment qu'elle est un cylon. Roslin tire mais loupe. Starbuck est emmené en cage. Elle gueule cependant qu'elle ne se taira pas. Ils ne vont pas dans la bonne direction et au prochain jump, ça sera sans doute fini, elle perdra la sensation qui l'attire vers la Terre. Roslin n'a plus l'air d'y croire. Elle est en train de mourir et ne veut pas que sa dernière décision engendre la perte de la flotte. Adama, de son côté, est troublé et veut encore croire en Starbuck ! Il ne veut pas la perdre une nouvelle fois. A la fin de l'épisode, il donne alors un vaisseau à Starbuck pour qu'elle trouve un chemin vers la Terre. Il a confiance en elle mais ne veut pas non plus prendre le risque de tuer la flotte entière.

"To the men and women of Galactica."
Dans cet épisode, l'histoire est aussi centré sur Lee Adama. Celui-ci fait ses adieux au Galactica pour rejoindre Zarek. Il ne jouera donc plus au bon petit soldat au côté de son père. Ses adieux se font en grande pompe dans le hangar. Son père semble quand même fier de lui. Lee va aussi voir Kara dans sa cellule. Ils s'embrassent. Lee lui dit qu'il croit en elle. Tout n'est donc pas perdu pour Starbuck, elle n'est pas toute seule. (Mais si c'est un cylon... wah, elle aura roulé tout le monde ! Sauf Roslin !).

En conclusion, un épisode à multiples facettes très bien construit, très fourni mais qui semble toujours aussi court. Les bonnes choses passent trop vite, c'est rageant ! En tout cas, ça semble bien parti pour une dernière saison d'anthologie. Espérons que les scénaristes ne perdront pas le fil d'ici là. Mais là, j'aurais bien envie de leur dire : "Merci pour toutes ses émotions". A la semaine prochaine ;)


1 commentaires:

Audrey a dit…

Encore un épisode génial... Comme tu dis, avec BSG ça devient habituel ^^
J'ai hâte de voir la suite, vu le trailer, le prochain épisode va, je pense, encore être explosif !

Article plus récent Article plus ancien Accueil